Freinet : Comment se former ? (1) Les groupes départementaux et les stages

Des ressources en pédagogie Freinet, il y en a beaucoup ! J’en ai testé quelques unes et je vais vous donner mes pistes. Mais avant tout, sachez qu’il y a tout de même deux choses bien plus passionnantes et formatrices que les livres, les films et les sites internet, ce sont :

1) Les réunions de GD. Un GD, Kézako ? C’est un groupe départemental qui pratique la pédagogie Freinet et qui se réunit régulièrement, un groupe qui fait parti de l’ICEM (Institut coopératif de l’école moderne – Pédagogie Freinet), une fédération d’associations.

On peut y venir une fois ou souvent, on peut tester, on peut adhérer si on le souhaite, tout de suite ou plus tard. Autant dire que c’est pas mal libre comme fonctionnement. Ce qui est sûr, c’est que ça fait énormément grandir de se co-former avec des collègues de toute expérience. On s’échange nos trouvailles, nos recherches, nos réussites, nos difficultés et tout ce petit monde s’entraide. Souvent cela se passe dans les classes des un·e·s et des autres, cela permet de voir l’agencement, les affichages, les projets en cours dans une classe… Certains jours, je me demande si j’ai bien la force d’y aller, et puis finalement je ne regrette jamais : je repars avec la patate, des envies, les épaules moins lourdes aussi parfois parce-qu’on se soutient quand c’est difficile et de belles amitiés se forment !

Dans votre moteur de recherche, tapez « ICEM GD + le numéro de votre département » pour trouver le GD près de chez vous.

2) La deuxième ressource géniale, ce sont les stages de l’ICEM. Parfois dans votre région ou dans une autre a lieu un stage freinet. Durant ces stages, vous allez pouvoir choisir librement les ateliers auxquels vous voulez participer pour vous former. Parfois il y a des ateliers courts, des ateliers longs, un peu de théorie et beaucoup de pratique. Et puis dans tous les moments informels, les échanges sont tellement passionnants !

Pour le côté pratique : Ce n’est pas cher puisque les organisateur·trice·s ne se font aucun sous dessus = c’est à prix coûtant, autant dire que si vous dormez chez vous et que les repas sont organisés coopérativement, cela va vous coûter 30€ les 3 jours. Sinon, vous aurez le logement et la nourriture à payer mais rien de plus. Souvent des ateliers pour les enfants sont proposés sur place pour vous permettre de profiter du stage si vous êtes parents.

Ici vous pourrez trouver les infos concernant prochains stages : ICEM stages.

Je vous prépare pour la suite des articles sur les films, livres, blogs qui peuvent vous être utiles en tant qu’enseignant·e et aussi des outils pour vos élèves.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :